Samuel Favarica

L’univers bigarré de Samuel Favarica s’apparente à un monde virtuel dans lequel l’artiste fait cohabiter, en un savant enchevêtrement, des références iconographiques venues d’orient comme d’occident, du passé comme du présent, de la mythologie comme du pop art, du spirituel comme du quotidien.
 
Le tout enluminé par une obsession du détail graphique et chromatique voire optique.
 
Édouard Baudry