Hanafuda — Œuvre originale, impression numérique en 8 exemplaires

 

Hanafuda – Art, création numérique
Hanafuda 2015 – Dibond Or brossé 90 x 90 cm

Hanafuda – 2015

Samuel Favarica – Impression UV à plat sur Dibond Or brossé 90 x 90 cm avec vernis polyuréthane – Œuvre originale en 8 exemplaires signés et numérotés.

Le Dibond est un matériau composite fabriqué à partir d’une plaque de polyéthylène thermoliée à deux plaques d’aluminium brossé. Le Dibond est plus léger que l’aluminium massif, mais a été conçu de façon à garder sa grande rigidité et sa planéité. Il est inoxydable, imputrescible, résiste à la corrosion, aux UV et aux chocs.

 
 
 

Hanafuda – Cosmogonie graphique

Le sentiment que fait ressentir la lecture de cette œuvre oscille entre une implosion contenue mais imminente et une concentration symbolique de l’humanité tel un bouillon de culture planétaire. Parsemée de caractères graphiques hétéroclites, cette agglomération de signes, de formes et de silhouettes semble être le noyau fondateur régissant une singulière cosmogonie plurielle, propre à l’auteur.
 
Cela passe par la rotondité des principaux motifs : qui un bol récipiendaire, qui d’hypnotiques ondes concentriques, qui une trame de gros cercles noirs occultant une partie de l’espace ; par le mélange d’inspirations populaires nippones qui jonchent en différentes strates chronologiques la composition mais aussi et surtout par la variété quasi infinie de teintes ornant chaque détail. Certes, nous pouvons remarquer l’initiale dichotomique parité du bleu froid et impassible face au tonitruant rouge écarlate en constante ébullition, mais ce n’est pas que cela : du jaune citron et des ors viennent rehausser le tout dans l’espoir d’apaiser cette lutte primaire, comme des fils liant un début de sécession. Enfin des touches de verts et de roses ponctuent cette logorrhée chromatique de périodes de respiration salvatrices.
 
Nous sommes les témoins privilégiés d’un probable big‑bang culturel, soumis à une hypnagogique destruction pressante, signe accompli des temps révolus.

Édouard Baudry

Édouard Baudry, graphiste touche à tout, chercheur de sens du mot à l’image.

 
 
 

AKIZA – La galerie

3, rue Tholozé

Paris 18 Abbesses

Tél. +33 (0)6 86 26 80 88

Présentation de la galerie sur Artsper